Les fournisseurs

la mise en concurrence des fournisseurs peut encore être améliorée.
La mise en concurrence des fournisseurs peut encore être améliorée. © Michael Nivelet - Fotolia.com

De l'art de souffler le chaud et le froid. La Cour des comptes dénonce "une mise en concurrence encore imparfaite des fournisseurs" mais constate "une intensification des appels d'offres à partir du second semestre 2009". Elle note également la fin des "situations quasi monopolistiques" de 2008 en matière de frais de bouche.

En revanche, la Cour voit "des progrès à réaliser dans certains secteurs". Des dépenses supérieures à 4 000 euros -mais on n'en saura pas plus- ne sont par exemple pas soumises à la concurrence. Et certains contrats de prestations sont "trop succincts" pour "sécuriser le contrôle du service fait".