Rapid'Couture n'attend pas la reprise

 

Avis aux amateurs, il faut "être passionné de couture ou issu de l'industrie du textile" pour appartenir au réseau de franchises Rapid'Couture, "sinon cela ne fonctionne pas", assure-t-on chez le franchiseur. En revanche, contrairement à ce que les stéréotypes pourraient laisser penser, les hommes sont les bienvenus dans cette enseigne de retouche et de couture : 6% de ses troupes sont déjà masculines. Le principal avantage de ce réseau qui a ouvert 13 implantations l'an dernier : un investissement total de 25 000 euros hors pas de porte, sachant que celui-ci n'est pas obligatoire.