Objectif: proposer des innovations en permanence

la marque reste la même, mais le format change.
La marque reste la même, mais le format change. © Groupe Bel

Si l'on retrouve certains fromages déclinés sous de multiples formats (tranches, dés apéritif, crèmes à cuisiner...), peu - ou pas du tout - de nouvelles marques voient le jour chaque année. "Aujourd'hui, il est impossible de créer une nouvelle marque, confirme Hervé Béthoux, directeur de Bongrain, fabricant de Caprice des dieux et Chavroux. Le ticket d'entrée [moyens promotionnels nécessaires, ndlr] est trop élevé".

 

Les industriels préfèrent donc miser sur des "innovations" (nouveau packaging, déclinaisons...), qui permettent d'augmenter significativement leurs marges à moindres frais. Résultat, en 2007, pas moins de 90 nouveautés sous les différentes marques ont ainsi vu le jour, et ont contribué à 37% de la croissance du rayon fromages. En 2008, le groupe Bel compte ainsi lancer 16 nouveaux fromages "qui s'inscrivent dans des usages modernes".