Se prémunir du chômage

comment ne pas en arriver là.
Comment ne pas en arriver là. © Pôle emploi

Avec la crise, mieux vaut prendre ses précautions en cas de retour massif du chômage.

Une première solution est la souscription à une assurance chômage privée. Ces "assurances pertes d'emploi" permettent au souscripteur, contre cotisation et sous conditions, de conserver son niveau de rémunération grâce à un complément versé par Pôle emploi et ce pendant un temps donné. De nombreuses mutuelles et assureurs les proposent. Attention cependant, ces assurances comportent des périodes de franchise. Elles ne servent à rien pour un licenciement très proche, il ne faut pas tarder à y souscrire pour un chômage qui interviendrait dans quelques mois.

Autre conseil : penser dès maintenant à une éventuelle future recherche d'emploi et réactiver, voire créer, son réseau professionnel. Obtenez des rendez-vous avec les personnes susceptibles d'être intéressées un jour par votre profil. Les réseaux sociaux professionnels sur Internet, tels que Linkedin ou JDN Réseau (édité par le Journal du Net), sont aussi une bonne solution.