Les anches de Vandoren dépassent les 30 millions de chiffre d'affaires

vandoren cultive elle-même le roseau nécessaire à la fabrication des hanches de
Vandoren cultive elle-même le roseau nécessaire à la fabrication des hanches de Clarinette. © Franco Di Meo - Fotolia.com

Dans le Var, on ne dénombre pas moins de cinq fabricants d'anches, ces petites languettes de roseau qui produisent le son des clarinettes et des saxophones. Vandoren en est tout simplement le producteur mondial numéro un. L'exigence des musiciens les empêche de mécaniser le processus de fabrication. De la culture du roseau dans leurs propres roselières, à la découpe des pieds, en passant par la mise au point, ce sont des milliers de anches que produisent chaque jour la centaine de salariés-artisans de l'entreprise. Sa renommée est telle qu'elle exporte 90% de sa production.