... et entre générations

les jeunes souffrent beaucoup plus de la dégradation du marché de l'emploi que
Les jeunes souffrent beaucoup plus de la dégradation du marché de l'emploi que leurs aînés. © laurent hamels - Fotolia.com

Le taux de chômage des jeunes est traditionnellement plus élevé que la moyenne. Mais la forte hausse du chômage est en train de creuser encore plus l'écart.

D'un taux de chômage de 19,5% en août 2008, les moins de 25 ans sont passés à un taux de 24,6%, soit une hausse de 5,1 points. Sur la même période, le taux de chômage des personnes de 25 à 49 ans n'a gagné que 1,6 point à 8,5%. Quant aux plus de 49 ans, leur taux de chômage n'a gagné qu'un seul point à 6,2% mais ce chiffre cache les départs anticipés à la retraite.

A noter que le chômage s'avère plus égalitaire quand il s'agit des questions de sexe, puisque l'écart entre les taux de chômage des hommes et des femmes se réduit : 0,7 point en août 2009 contre 1,1 point un an plus tôt.