Les chômeurs confiés au privé

320 000 demandeurs d'emploi ont été confiés au privé pour la période 2009-2011.
320 000 demandeurs d'emploi ont été confiés au privé pour la période 2009-2011. © Pôle Emploi

46 000 en 2007-2008, 320 000 en 2009-2011. Telle est l'évolution du nombre de chômeurs confiés à des cabinets privés plutôt qu'à Pôle Emploi, incapable de gérer l'afflux de nouveaux demandeurs d'emploi alors qu'il fait face à une fusion compliquée des personnels des Assedic et de l'ANPE.

Pour les syndicats, cela confirme les craintes d'une privatisation du service public de l'emploi. Et même les opérateurs privés préfèrent parler de co-gestion du chômage plutôt que de sous-traitance et s'inscrivent dans le long terme plutôt que dans l'opération ponctuelle.

Seul hic, les conclusions préliminaires d'une évaluation de l'efficacité des opérateurs privés indiquaient l'an dernier que le privé n'était pas forcément plus efficace que le public, voire moins dans certains cas, alors que les surcoûts sont, eux, considérables.