Joël Séché a loupé un DEUG scientifique avant de se révéler

joël séché
Joël Séché © Séché Environnement

Ni polytechnicien, ni énarque, Joël Séché, le patron de Séché Environnement a seulement le bac en poche. Et pourtant, en moins de vingt ans, il a fait de son entreprise de travaux publics un sérieux concurrent pour Véolia et Suez dans le domaine de l'environnement. Ce sont les disparitions consécutives de son frère et de son père qui l'ont conduit à reprendre l'affaire familiale, en 1981. Il a alors 26 ans et se cherche un peu. Il a passé deux années à louper un DEUG scientifique à la fac de Rennes, un an comme courtier à la Bourse de commerce de Paris, sans succès. Pour rassurer son père, il a entre temps obtenu une capacité de transport, acheté un semi-remorque et monté sa première entreprise, Séché Transport, mais qu'il abandonnera vite par désintérêt.