Instaurer des comptes notionnels

les salariés créditent leur compte au cours de leur carrière.
Les salariés créditent leur compte au cours de leur carrière. © Jerome Dancette - Fotolia.com

 Le principe : Dans ce système, le compte individuel de retraite de chaque salarié est crédité tout au long de sa carrière des cotisations que lui et ses employeurs versent. Au moment de la retraite, le montant de la pension est calculé en fonction des sommes cotisées, mais aussi de l'âge et de l'espérance de vie du salarié. Cependant, le compte reste virtuel car les cotisations ne sont pas mises de côté et placées mais financent les retraites d'aujourd'hui.

 Les limites : Individualisés, ces comptes peuvent se révélés moins solidaires que le système actuel. Par ailleurs, fonctionnant comme selon un système de répartition, les comptes notionnels sont aussi sensibles aux chocs démographiques.

 Qui le fait : Ce système est l'un des dispositifs phare de la réforme des retraites en Suède. L'Italie a aussi introduit ce mécanisme.