Centrale, une formation de base pour devenir millionnaire

l'entrée de l'École centrale des arts et manufactures.
L'entrée de l'École Centrale des Arts et Manufactures. © Frédérique Panassac

L'Ecole Centrale des Arts et Manufactures de Paris passe pour être une des meilleures écoles d'ingénieur de France. Une réputation qui ne semble pas usurpée au regard des parcours de certains de ses anciens élèves, dont quatre au moins ont su devenir ou rester multimillionnaires. En effet, dans l'annuaire des anciens on retrouve Gilles Martin qui dirige et contrôle avec sa famille Eurofins Scientifics, un groupe d'analyse alimentaire et environnementale mais aussi Robert Peugeot qui siège au conseil d'administration du constructeur automobile et qui gère les participations financières du clan. Avant de partir faire Harvard, Gérard Pélisson, l'un des deux fondateurs d'Accor a également été diplômé de la prestigieuse école, tout comme Patrick Duval, le représentant des familles Duval et Aubert dans Eramet.