Stanislas, le repaire des riches héritiers

une vue de stanislas, depuis la tour montparnasse.
Une vue de Stanislas, depuis la tour Montparnasse. © Louis Volant

Stanislas, ce lycée bicentenaire niché entre Saint-Germain des Près et Montparnasse à Paris, a toujours eu la cote auprès des élites. Parmi les anciens, on retrouve surtout de vieilles familles industrielles qui comptent parmi les plus belles fortunes de France. Ainsi, Christian Courtin-Clarins (Clarins) y a fait une partie de sa scolarité. Edouard de Rothschild (Libération, Rothschild & Cie Banque), lui, y a fait son collège tout comme Marc Senoble (Senoble), Arnaud Gobet (Innothera) et Jean-Jacques Hénaff (Jean Hénaff). Parfois, ce sont même le père et le fils qui se succèdent à quelques années d'intervalles, à l'instar de Jean Taittinger (Champagne Taittinger), le père, et Pierre-Emmanuel Taittinger, le fils, aujourd'hui président de la maison de Champagne.