Les effectifs de l'Ecologie

autorisations d'emplois (etpt) pour le ministère de l'ecologie.
Autorisations d'emplois (ETPT) pour le ministère de l'Ecologie. © Concept web Studio/Fotolia, Photomontage : L'Internaute

Quels sont les emplois concernés ?

Le ministère de l'Ecologie ayant absorbé en 2007 ceux des Transports et de l'Equipement, ses effectifs sont passés d'un peu plus de 3000 à près de 75 000. Il regroupe aujourd'hui les fonctionnaires en charge des infrastructures de transport, de la sécurité routière, les ingénieurs et contrôleurs aériens, les agents chargés de la sûreté nucléaire, de la prévention des risques, certaines catégories de chercheurs, d'urbanistes ou encore les employés des écoles nationales des Travaux publics et des Ponts et chaussée.


Une baisse draconienne

Le ministère de l'Ecologie est l'un des ministères qui souffrent le plus des réductions d'effectifs. Il a perdu 56 506 postes depuis 2007 dont 21 739 dans le projet de loi de finances 2013. Une baisse en partie dûe cependant au retrait du portefeuille du Logement du périmètre depuis l'élection de françois Hollande (cf. page suivante). Le budget de la mission "Écologie, développement et aménagement durables" est, lui, en baisse constante depuis 2007.