Le nombre de transactions a diminué en Ile-de-France

volume des ventes immobilières en ile-de-france
Volume des ventes immobilières en Ile-de-France © JDN

Le ralentissement du marché semble se refléter dans le nombre de transactions en Ile-de-France. Alors que le nombre de ventes de biens immobiliers n'avait cessé de croître depuis 2002, la tendance s'est inversée en 2006.

Ce phénomène, perceptible aussi bien dans la petite couronne que dans la grande, signe la fin de l'extrême dynamisme du marché immobilier au début des années 2000. Il témoigne aussi de l'effet dissuasif de la hausse des prix, qui, au-delà d'un certain point, limite les possibilités d'achat des particuliers.