Une place de parking à la NASA

la base de moffet fields en californie.
La base de Moffet Fields en Californie. © NASA/Michael Nivelet/Fotolia/Photomontage: L'Internaute Magazine

A force d'acheter des véhicules énormes, on finit par ne plus savoir où les garer. C'est le problème qui s'est posé aux deux fondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin, propriétaires d'un énorme Boeing 767-200, un biréacteur de 48 mètres de longueur et de 47 d'envergure. Lorsqu'ils voulaient se rendre dans leurs bureaux de la Silicon Valley, Page et Brin ne pouvaient atterrir qu'à San Francisco ou San José, dans des aéroports civils. Une solution synonyme de longues minutes d'attente dans le ciel, dues au trafic aérien, puis sur les routes bondées de ces deux villes. Heureusement, en 2007, ils ont obtenu l'autorisation exceptionnelle de garer leur avion sur les pistes de la NASA, à Moffett Field, à quelques encablures de Google. Un privilège sachant que nombre de demandes avaient échoué auparavant. Coût de cette faveur : 1,3 million de dollars par an (soit 941 000 euros).