Le meilleur pur-sang pour son écurie

illustration.
Illustration. © minicel73/Michael Nivelet/Fotolia/Photomontage: L'Internaute Magazine

Le cheikh Mohammed Al Maktoum est à la fois émir de Dubaï et vice-président des Emirats arabes unis. Une fonction hautement politique qui ne l'empêche pas d'avoir ses petits passe-temps. Sa passion à lui, ce sont les chevaux. En 2006, à la mort de son frère Maktoum ben Rachid, il reprend son flambeau à la tête de Godolphin. Une écurie de 300 pur-sang dans laquelle les deux frères auront englouti près d'un milliard d'euros. Celle-ci possède notamment un Boeing 747 pour permettre aux précieux "poulains" de passer chaque été dans les grasses prairies anglaises et de revenir profiter d'un hiver plus doux à Dubaï ! En 2007, Al Maktoum a également conclu une transaction record en achetant Authorized, un yearling mythique, pour 40 millions de dollars (33 millions d'euros). Plus récemment, il a jeté son dévolu sur le plus grand haras d'Australie pour 420 millions de dollars. Le cheval le plus cher du monde lui a toutefois échappé.