Une tour pour loger sa petite famille

la tour ambani à bombay en 2009.
La tour Ambani à Bombay en 2009. © Mark Fitch /Michael Nivelet/Fotolia/Photomontage: L'Internaute Magazine

Celui qui sera allé le plus loin dans la construction d'une résidence privée est sans doute l'homme d'affaires indien Mukesh Ambani. Patron du conglomérat Reliance Industrie, ce milliardaire s'est offert un gratte-ciel privé de 27 étages et 400 000 m² à Bombay. Construite selon les règles du Vaastu (tradition millénaire de l'architecture en Inde), la tour "Antilla", entièrement recouverte de verre, compte un jardin par étage, tous inspirés des jardins suspendus de Babylone, mais aussi un cinéma, une piscine olympique, 3 héliports en son sommet et 150 places de stationnement. Il faut plus de 500 employés pour assurer son entretien et faciliter la vie des six membres de la famille Ambani. Achevée au début de l'année 2009, la tour de 173 mètres a coûté près de 2 milliards de dollars, soit 1,5 milliard de d'euros. Un record absolu qui fait d'Antilla la maison la plus chère du monde.