Hausse moyenne sur le jambon

en bleu, le cours du maïs, en rouge le cours du blé.
En bleu, le cours du maïs, en rouge le cours du blé. © Jacek Chabraszewski / Fotolia / Photomontage JDN

 Pourquoi ? Tout est bon dans le cochon, même le blé. En effet, l'animal à la queue en tire-bouchon se nourrit bien volontiers de cette céréale convertie en farine. Or depuis un an, son cours mondial a augmenté de 36%.

 Quand ? Les porcs ont un cycle de vie moyen aussi ces élevages sont assez sensibles aux prix des matières premières. La répercussion tarifaire prend quelques mois à se mettre en place. Elle pourrait donc intervenir au premier semestre 2011.

 Combien ? Dans les faits, ce ne sont pas les consommateurs qui vont absorber la totalité de la hausse du prix des céréales. Elle va se répartir entre éleveurs, transformateurs et distributeurs. Selon la société de conseil Agritel, la hausse du kilo de viande de porc au détail devrait être comprise de 5% à 10%.