L'eBook

désormais, plusieurs tablettes permettent de lire des ebooks.
Désormais, plusieurs tablettes permettent de lire des eBooks. © iStockphoto / Thinkstock

Longtemps fantasmé, le livre électronique (eBook en anglais) a réellement pris son envol fin 2007 avec la commercialisation aux Etats-Unis par l'e-commerçant Amazon.com du Kindle. Depuis, la liseuse d'Amazon s'est fait une place. En juillet 2010, la société révélait que dans chacun des trois mois précédents, elle avait vendu davantage de livres électroniques que de formats reliés (les hard-cover, ce qui exclut les formats poche).

Plusieurs centaines de milliers de titres sont disponibles et désormais le Kindle n'est plus seul : les tablettes électroniques, l'iPad en tête, proposent également cette fonctionnalité, voire leurs plateformes de vente. L'éditeur Random House, l'un des plus importants au monde, table sur plus de 10% de ses revenus aux Etats-Unis issus de l'eBook en 2011.