Le Lasik

sans effet secondaire, le lasik a démocratisé la chirurgie de la myopie.
Sans effet secondaire, le Lasik a démocratisé la chirurgie de la myopie. © Comstock / Thinkstock

Alors qu'un quart des Européens seraient atteints de myopie, le choix n'a longtemps été limité qu'aux lunettes et aux lentilles de contact. La chirurgie a pris de l'ampleur cette décennie grâce au Lasik. Avec cette technique, un mince capot de la cornée est découpé et sculpté.

L'opération est moins douloureuse, plus rapide et moins onéreuse qu'avec le laser excimer de surface (PKR). Il permet aussi de traiter des myopies plus fortes et a donc élargi la cible potentielle des patients.

En 2009, 150 000 patients se sont faits opérés de la myopie en France dont 70% par Lasik, selon Joseph Colin, le président de la Safir (Société de l'Association Française des implants intraoculaires et de la chirurgie réfractive).