Les flops : Vente et réparation automobile : -2,1% de chiffre d'affaires en 2011

les carrossiers résistent mieux que les vendeurs et réparateurs d'automobiles.
Les carrossiers résistent mieux que les vendeurs et réparateurs d'automobiles. © Uwe Annas - Fotolia

En 2011, le secteur de l'automobile-moto a souffert. En raison de la baisse globale de 1,7% de son activité, cette année marque un tournant pour la branche qui, en 2010, enregistrait une hausse de 4% de son chiffre d'affaires. Si les carrossiers ont à peu près résisté à la dégradation du marché, avec une baisse limitée à 0,6%, les vendeurs et réparateurs d'automobiles n'ont pas été épargnés : ils accusent une dégradation de 2,1% de leur activité en 2011.

Selon le Conseil national des professions automobiles (CNPA), au dernier trimestre 2011, le chiffre d'affaires du commerce et de la réparation automobile était en baisse de 2,5% par rapport au troisième trimestre 2011. Pourtant, en 2010, ces commerçants affichaient une progression de 2,8% de leur chiffre d'affaires.