Les jetons de présence

en arrière-plan, frédéric lemoine, patron de wendel.
En arrière-plan, Frédéric Lemoine, patron de Wendel. © Photomontage JDN / Wendel / Vanessa - Fotolia.com

51 dirigeants du SBF 120 ont touché des jetons de présence en 2010, soit 6 de moins que l'année précédente. En moyenne, ceux perçus se sont élevés à 54 000 euros, en baisse de 11% par rapport à 2009. Frédéric Lemoine, chez Wendel, est le patron à en avoir touché le plus, avec 235 000 euros. En 2009, Simon Azoulay, chez Alten, en avait reçu pour 300 000 euros.

 

Les chiffres ci-contre portent sur 51 dirigeants, le SBF comptant actuellement 119 entreprises, 63 patrons n'ayant pas touché de jetons de présence et les renseignements n'étant pas disponibles pour 5 d'entre eux.