Les logements de fonction des ministres

Accepter un portefeuille bouleverse le train de vie des nouveaux ministres : leurs nouvelles fonctions leur imposent d'être souvent présents à Paris. Parmi les membres du gouvernement Ayrault, beaucoup ne résidaient pas dans la capitale ou dans sa proche banlieue avant d'être nommés. Des logements de fonction leur sont attribués : domaniaux c'est-à-dire, propriétés de l'Etat, lorsqu'ils sont disponibles, ou bien loués dans le parc privé.

Le JDN a contacté tous les ministres et ministres délégués pour savoir s'ils disposaient ou non d'un logement de fonction et s'ils l'occupaient. Ils sont 28 à avoir répondu : pour les 5 d'entre eux arrivés à la suite du remaniement, les cabinets n'étaient pas encore constitués. Seuls 4 ministres n'ont pas communiqué sur leur situation, dont Pierre Moscovici et Arnaud Montebourg. Pour les autres, découvrez les appartements mis à leur disposition par la République.