6e : Chung Mong-Koo, PDG de Hyundai Motor depuis 1999

depuis qu'il dirige hyundai motor, chung mong-koo a fait grimper
Depuis qu'il dirige Hyundai Motor, Chung Mong-Koo a fait grimper la capitalisation boursière de 48 milliards de dollars. © Pawel Nowik - Fotolia

Le nom de Chung Mong-Koo, PDG d'Hyundai Motor, est désormais associé à un scandale de corruption. Reconnu coupable d'avoir détourné les fonds de sa compagnie, le patron du premier constructeur automobile sud-coréen a finalement échappé à la peine de trois ans de prison ferme à laquelle il avait été condamné en 2007.

Une éclaboussure qui n'empêche pas la 161e fortune mondiale, selon le classement Forbes, de figurer parmi les dix premiers PDG les plus performants au monde. Depuis qu'il est aux commandes d'Hyundai Motor, Chung Mong-Koo a fait gonfler la capitalisation boursière du groupe de 48 milliards de dollars. En 2012, Hyundai Motor a vendu 4,4 millions de véhicules dans le monde, soit 8,6% de plus qu'en 2011.