Les privilégiés du conseil économique et social

la rotonde de l'avenue d'iéna où siègent les membres du conseil economique,
La rotonde de l'avenue d'Iéna où siègent les membres du Conseil Economique, social et environnemental. © CESE

Description du poste : conseiller dans une assemblée consultative dont les avis sont rarement suivis. Temps de travail : quatre après-midi par mois en moyenne en séance. Rémunération : 3 768 euros bruts par mois. Voilà en substance à quoi pourrait se résumer l'intitulé du poste de conseiller économique, social et environnemental. Les 233 membres de cette assemblée bénéficient tous du même régime. Et si la plupart sont issus de la société civile (syndicat, patronnant, association...), 60 d'entre eux sont nommés à la discrétion du gouvernement. Si bien qu'à chaque renouvellement, ceux qui y sont nommés sont accusés de pantoufler au frais du contribuable.

Alors qu'une nouvelle mandature s'ouvre jusqu'en 2015, le Journal du Net dresse le portrait de 10 personnalités qui font leur entrée sur le quota du gouvernement.

 

> Lire la suite