Le tabouret tam-tam assoit son succès

son faible coût (moins de 20 euros) explique en partie le succès du tam-tam.
Son faible coût (moins de 20 euros) explique en partie le succès du tam-tam. © laurent hamels - Fotolia.com

Après un retour en force dans les années 2000, avec l'engouement pour les seventies, le célèbre tabouret Tam-tam, dessiné en 1968 par Henry Massonnet revient sur le devant de la scène. Le designer, mort en 2005, avait déposé plus de 150 brevets avant de prendre sa retraite en cédant sa société à François Pinaut. Plus de 12 millions de tabourets ont été vendus à travers le monde, malgré un gros passage à vide dans les années 80 et 90.

Par ses formes simples et harmonieuses, sa fonctionnalité et son faible coût (moins de 20 euros pour les modèles de base), le tabouret séduit plusieurs générations, malgré un lancement timide en 1968. Il a en effet fallu que Brigitte Bardot pose avec un tabouret Tam-tam pour que les ventes décollent.

Depuis quelques années, la société Branex Design ressort le Tam-tam avec des décorations originales, et surtout avec des fonctions améliorées, puisque l'iTam-tam propose d'accueillir les iPods et iPhone comme station d'écoute. Une renaissance à l'ère des hautes technologies qui a quand même un prix : 360€.