ArcelorMittal cherche à se débarrasser du château de Montataire

un parc, un logis et des remparts en mauvais état, montataire exige beaucoup
Un parc, un logis et des remparts en mauvais état, Montataire exige beaucoup d'argent pour sa rénovation. © Jean-Pierre Lounnas

Construit au XIe siècle par Hugues de Clermont, le château de Montataire dans l'Oise appartient au sidérurgiste ArcelorMittal. Un bien plutôt encombrant pour l'entreprise, dont elle a hérité à force de concentration. Situé sur les hauteurs de cette commune de l'Oise, Montataire avait été acheté par Usinor au début du XXe siècle lors du développement industriel. Mais Usinor est devenu Sollac, puis Arcelor et enfin ArcelorMittal.

A l'époque Usinor employait 3 000 salariés à Montataire. L'entreprise se servait du château pour loger des cadres ou organiser des réceptions. Cette époque est révolue puisqu'ArcelorMittal a mis en vente la demeure. Proposée 735 000 euros à la mairie, celle-ci à a refusé.