Jean-Luc Hees à Radio France

jean-luc hees.
Jean-Luc Hees. © Radio France / Christophe Abramowitz

L'arrivée de Jean-Luc Hees à la tête de Radio France en novembre 2009 a été pour le moins mouvementée. Premier patron de l'audiovisuel public désigné en conseil des ministres, il succède alors à Jean-Paul Cluzel qui peut fait état d'un bon bilan.

Ses réussites : Côté audiences, on lui promettait le pire, en particulier sur France Inter qui a concentré les critiques. Un peu plus d'un an après son arrivée, Jean-Luc Hees peut pourtant faire état de résultats plus qu'honorables : au dernier relevé Médiamétrie, France Inter a réalisé sa plus forte audience en 8 ans et celle de France Info est en hausse de 3,2%. France Bleu affiche en revanche une baisse de 3,3%.

Ses échecs : Les débuts de Jean-Luc Hees ont été catastrophiques et ont durablement terni son image, déjà écornée par son mode de nomination. On retiendra en particulier l'arrivée controversée de Philippe val à la tête de France Inter, son management très critiqué, et l'éviction des humoristes Didier Porte et Stéphane Guillon qui ont occasionné une très mauvaise publicité.