20. L'Albanie

l'albanie perdra 300 000 habitants d'ici 2050.        
L'Albanie perdra 300 000 habitants d'ici 2050.         © Hemera / ThinkStock et  Marc CHARTIER / Galerie L'Internaute

D'ici 2050, l'Albanie perdra 300 000 habitants, faute de naissances suffisantes. Le pays, qui en compte actuellement 3,2 millions, passera par une faible hausse, + 100 000 habitants en 2025, avant de subir un repli à 2,9 millions d'habitants. Le territoire a un faible taux de natalité et un taux de fécondité, 1,47 enfant par femme, qui ne permettent pas d'assurer le renouvellement des générations. Il est également marqué par une émigration très importante de sa population en Grèce et en Italie principalement.