La productivité déraille à RFF

la productivité chez rff a décliné au cours de la période.
La productivité chez RFF a décliné au cours de la période. © JDN

RFF peine à maintenir le niveau de sa productivité par tête. Sur les dix années étudiées, la société n'est jamais parvenue à l'améliorer notablement. Elle s'est même fortement dégradée jusqu'en 2009, avant de repartir légèrement à la hausse en 2010.

Né en 1997 d'une scission avec la SNCF, RFF a écopé de l'ensemble de la dette ferroviaire. Pour rappel, son chiffre d'affaires se constitue essentiellement des redevances que lui verse la SNCF en échange du droit de transiter sur le réseau ferré. En 2007, face à ses difficultés et compte tenu des bons résultats enregistrés par la SNCF, les tarifs des péages ont été augmentés. De quoi redonner un peu de souffle à RFF.