Sergueï Brin mangera de la viande artificielle

sergueï brin a financé le premier steak fabriqué in vitro.
Sergueï Brin a financé le premier steak fabriqué in vitro. © JPC-PROD - Fotolia.com / Google

Le 6 août 2013, deux privilégiés ont dégusté le premier steak crée in vitro. Fabriqué à partir de cellules souches cultivées dans un liquide nutritif pour former du tissu musculaire, il a coûté 250 000 euros, financés par Sergueï Brin, cofondateur de Google et à la tête d'une fortune de 32 milliards de dollars. Le milliardaire américain explique être "mal à l'aise" avec les "conditions déplorables d'élevage". Le chercheur à l'origine de l'exploit, Mark Post, fait lui valoir que "70% des terres arables mondiales sont dédiées à la production animale". La viande fabriquée en laboratoire pourra être accessible au grand public "d'ici 10 à 20 ans" selon lui.

Sergueï Brin n'est pas le seul sur le créneau de la viande artificielle. Bill Gates a investi dans un projet baptisé "Beyond Meat", créé par les deux fondateurs de Twitter. Peter Thiel, le cofondateur de PayPal, a, lui, misé sur Modern Meadows, une start-up qui tente de fabriquer de la viande artificielle à l'aide d'une imprimante 3D.