Comment sont conçus, fabriqués et testés les cordages Babolat

N°1 mondial (en valeur) dans la fabrication de cordages, l'entreprise française Babolat a su s'imposer comme fournisseur de matériel de tennis dès la création de ce sport en 1875. Connue pour l'invention du cordage en boyau, elle a diversifié aujourd'hui son activité aux raquettes, balles, chaussures et autres accessoires. Le cordage ne représente plus que 13% de son chiffre d'affaires. Cette activité est réalisée dans deux usines en France : à Ploërmel (cordages en boyau) et Corbas (cordages synthétiques). Nous avons visité cette dernière, créée en 1994, ainsi que le pôle de recherche et développement situé à côté, à Lyon.
©  Cécile Debise/JDN