Edouard Michelin fait naufrage en partant pêcher

le jour de sa sortie, les conditions météos ne semblaient pas dangereuses.
Le jour de sa sortie, les conditions météos ne semblaient pas dangereuses. © Photomontage JDN / Romain Diant - Fotolia.com

Parti le matin du 26 mai 2006 pêcher le bar de ligne dans le raz de Sein avec le président du comité des pêches d'Audierne, Edouard Michelin devait rentrer à la mi-journée. Mais sans nouvelles de sa part, sa famille a donné l'alerte et son corps a été repêché flottant au milieu de casiers de pêche à 10 kilomètres au nord de Sein deux heures plus tard. L'épave du Liberté, le petit fileyeur-ligneur sur lequel il avait embarqué, a bien été retrouvé, gisant à plus de 70 mètres de fond, mais l'enquête n'a jamais expliqué les conditions du naufrage. Le décès de ce patron quadragénaire a littéralement secoué la ville de Clermont-Ferrand, où le numéro 1 mondial des pneumatiques possède son siège. Dans l'urgence, c'est son cousin, Michel Rollier, qui a repris les commandes.