Le patron des patrons allemand, enlevé et tué

Cinq ans après les crimes de la bande à Baader, la fraction de l'armée rouge allemande (RAF) reprend du service le 5 septembre 1977 dans une rue tranquille de Cologne. Ce jour-là, Hanns-Martin Schleyer, le patron des patrons de la République fédérale d'Allemagne, est pris dans une embuscade. Dès le lendemain, le commando exige la libération de onze des leurs, dont Andreas Baader. Des photos et des appels au "sens de la responsabilité" signés par Schleyer arrivent dans toutes les rédactions. Mais c'est un autre drame qui va précipiter son sort. Le 13 octobre, un avion de la Lufthansa est détourné par des pirates de l'air qui exigent la libération des mêmes onze membres de la RAF. Trois sont tués. En représailles, Schleyer est livré dans le coffre d'une Audi avec trois balles dans la nuque le 19 octobre.

Suggestions de contenus