L'héritière de BMW, victime d'un maître-chanteur

susanne klatten n'a pas hésité à braver le scandale pour faire cesser un odieux
Susanne Klatten n'a pas hésité à braver le scandale pour faire cesser un odieux chantage. © Photomontage JDN / Elena Moiseeva - Fotolia.com

Un mari, trois enfants, une villa discrète et sans luxe... rien ne destinait Susanne Klatten, héritière de l'empire industriel de BMW, à faire la une des quotidiens allemand pour autre chose que sa gestion patrimoniale. Et pourtant. Un soir de juillet 2007, dans un hôtel cossu, la milliardaire croise Helg Sgarbi, un Suisse polyglotte sorti de nulle part, qui lui fait la cour. Elle succombe et s'attache suffisamment à son amant pour le "dépanner" de 7,5 millions d'euros. Mais sa relation vire au cauchemar quand il lui réclame 40 millions d'euros au risque de divulguer photos et films de leurs rencontres à son mari et à la presse. Car ce que Susanne Klatten ignorait, c'est qu'un complice filmait leurs ébats amoureux. Susanne Klatten, bravant le scandale, porte plainte. Helg Sgarbi à été condamné à 6 ans de prison.