Le bon moment pour un logement ?

Difficile de prédire le moment opportun pour faire l'acquisition d'un bien immobilier. Reste que les conditions actuelles se révèlent être particulièrement favorables à l'acheteur. Après des années de forte hausse, les prix de l'ancien se sont ainsi brusquement retournés l'an passé. Selon la Fnaim, les logements anciens ont vu leur prix perdre 5,7% entre mars 2008 et mars 2009. La baisse est encore plus importante sur les segments des maisons dont les prix dégringolent de 7,7%.

Grâce à ce retournement, les acheteurs se retrouvent en position de force pour négocier. L'acte d'achat est par ailleurs facilité par la baisse du coût du crédit. Selon l'Observatoire du crédit et CSA, les taux moyens des prêts immobiliers s'établissent à 4,42% au mois de mars, ce qui représente la plus forte baisse  en quatre mois depuis 1993. Et la tendance pourrait se poursuivre.