Les chauffeurs routiers peuvent partir en retraite dès 55 ans

un poids-lourd sur une autoroute.  
Un poids-lourd sur une autoroute.   © christian42 - Fotolia.com

Contrairement à leurs homologues du rail, les chauffeurs routiers peuvent continuer à partir à la retraite à 55 ans. Le "congé de fin d'activité" (CFA), financé par l'Etat et les partenaires sociaux, permet de recevoir 75% du salaire moyen annuel brut, versé jusqu'à la retraite normale à 60 ans. Il est ouvert aux chauffeurs routiers ayant conduit à temps plein pendant 25 ans un poids lourd de plus de 3,5 tonnes. Il a été mis en mis en place après les grandes grèves des routiers de l'automne 1996.

Cet avantage a immédiatement séduit les chauffeurs : entre 1997 et 2003, le nombre de bénéficiaires du CFA a été multiplié par trois. D'autre part, l'Etat finance un complément de retraite aux conducteurs partis avant 60 ans et ne bénéficiant pas d'un nombre suffisant d'annuités pour bénéficier d'une pension complète. Le CFA concerne environ 20 000 personnes.