Les grands patrons et leurs retraites chapeaux

le quartier de la défense.
Le quartier de la Défense. ©  Gérard Robert

Les retraites chapeaux concerneraient 761 personnes selon Xavier Darcos. 761 personnes qui bénéficient d'un régime de retraite complémentaire très élitiste, puisque destinée aux grands patrons et financé par leurs employeurs. Son principe : l'entreprise prend en charge la différence entre un montant de retraite garanti et le montant des droits acquis dans les autres régimes. De quoi multiplier par 10 une retraite.

Chaque année de grandes entreprises provisionnent des millions d'euros pour cela. Chez BNP-Paribas, ce sont 28,6 millions d'euros qui ont été mis de côté pour ses 5 plus hauts dirigeants, garantissant ainsi une retraite de 800 000 euros par an à Michel Pébereau par exemple. Idem à la Société générale : 32,9 millions d'euros provisionnés, grâce auxquels Daniel Bouton peut prétendre à une retraite de 730 000 euros annuel. Le tout exonéré de cotisations sociales.