11e : Fuji Shoji, 579,4 millions d'euros de chiffre d'affaires

Le groupe est quasi inconnu en Europe, et pour cause : il fabrique essentiellement des flippers, des machines à sous et des pachinkos, une sorte de croisement entre les deux. Une véritable manne au Japon, où le chiffre d'affaires du pachinko est le troisième plus important de l'industrie des loisirs après les restaurants et le tourisme. Les machines sont souvent à l'effigie de héros de mangas, ce qui les rapproche de l'industrie du jouet classique. Fuji Shoji développe également des logiciels pour les machines à sous. Le groupe a connu une très forte progression de ses résultats entre mars 2008 et mars 2009 : +43,3% de chiffre d'affaires et +151,6% du résultat net.