Le PSG gagne autant d'argent avec son merchandising que l'OM

sources dncg pour la saison 2007-2008.
Sources DNCG pour la saison 2007-2008. © Dominique Pipet

En juin 2009, plus de 26 000 articles Olympique de Marseille contrefaits d'une valeur de 443 000 euros ont été saisis. Preuve s'il en est qu'un marque de club de football est une griffe qui génère un business lucratif. D'ailleurs, pour cette activité, les deux clubs ont pris soin de créer des entités juridiques autonomes pour gérer les 600 à 700 produits dérivés qu'ils commercialisent. L'année dernière, le PSG a mis fin à un contrat avec Nike pour confier à sa filiale PSG merchandising l'exploitation de la marque et des trois magasins. Profit probable : 9 millions d'euros par an selon les dires de la direction du club à la DNCG.

L'OM gagne moins d'argent (8,3 millions d'euros pour 2008-2009), mais semble avoir pris une longueur d'avance pour vendre en dehors de ses bases. Outre ses boutiques marseillaises, le club a ouvert l'année dernière un magasin en Algérie et souhaite faire de même à l'étranger et sur les terres de son ennemi, à... Paris.