La crise fait ses premières victimes

le secteur souffre d'une crise de croissance ces derniers mois.
Le secteur souffre d'une crise de croissance ces derniers mois. © Appart City

La crise a sérieusement ébranlé le secteur. "Depuis octobre 2008, le voyage d'affaires s'est effondré", s'inquiète Alain Ferracani, le vice-président de Citadines dont l'activité (98,5 millions €) a baissé de 9% dans le même intervalle, quand son taux d'occupation fondait de 5 points, à 72%. Idem pour Adagio City qui a baissé ses prix pour limiter la casse (-4%). Appart City reconnait également une baisse de ses taux d'occupation, l'obligeant à monter ses prix.

D'ores et déjà de petits acteurs ont été emportés ces derniers mois, comme Quiétude, Atrium ou Victoria Garden. Trop gourmands dans leur développement, trop implantés en province et grevés par des loyers très lourds, défiscalisation oblige, ils ont mis la clef sous la porte... et mis des milliers de particuliers dans la panade.