Les Musées Napoléon : 900 000 euros de subventions de l'Etat en 2008

le château de malmaison, dans les hauts-de-seine.
Le château de Malmaison, dans les Hauts-de-Seine. © Patrick Delevoy

Le château de Malmaison, ancienne demeure de Joséphine de Beauharnais et de Napoléon Bonaparte, la maison familiale des Bonaparte à Ajaccio ou encore la maison de l'Ile d'Aix où l'empereur vint se réfugier après sa défaite de Waterloo, sont autant de musées ouverts au public. Tous, à leur manière, retrace un moment de la vie de l'empereur.

Ces trois musées ont perçu l'équivalent de 900 000 euros sous formes de subventions de la part de l'Etat en 2008. Parallèlement, ils ont reçus 150 180 visiteurs, rapportant ainsi le prix d'une visite à 6 euros pour l'Etat. Les deux tiers des entrées étaient payantes, cela permet à ces musées de se situer en deçà du coût médian par visiteur des musées nationaux pour l'Etat.