Des géants des mers cotés à Wall Street

CMA CGM n'est propriétaire que d'un tiers de ses bateaux. Les autres -surnommés "bateaux de dentistes"- sont généralement affrétés à des sociétés allemandes, qui se financent grâce à l'épargne des professions libérales. Pour obtenir des tarifs plus avantageux, la compagnie marseillaise a créé en 2007 une société américaine propriétaire d'une quinzaine de bateaux et qui est désormais cotée à New York.
©  CMA CGM