A Portofino, Luciano Benetton dépense 2 100 euros par jour pour débarquer

le joli port de portofino.
Le joli port de Portofino. © Daniel Bernard

Obtenir une place de port une seule journée dans le magnifique village italien de Portofino tient du défi le plus périlleux pour un milliardaire. Les candidats sont légion, mais les places très rares... et très chères. En effet, il n'y a que 6 amarres pour les méga-yachts.  Si le milliardaire italien Leonardo del Vecchio, fondateur de Luxottica, la plus grande entreprise de lunettes de vue du monde, se met en tête d'y amarrer son Moneikos (62 mètres) comme il l'a déjà fait par le passé, la capitainerie lui réclamera 2 500 euros par jour de présence. Luciano Benettona avec son Tribu (50 mètres) sera quitte pour 2 100 euros. Eric Clapton, autre amateur des côtes italiennes ferait presque modeste avec son Va Bene (48 mètres). La capitainerie ne lui réclamera que 1 400 euros par jours.