La télévision partout

le son se révèle assez pénible pour écouter de longues émissions
Le son se révèle assez pénible pour écouter de longues émissions © Yves Drothier / L'internaute magazine

 Une fois branché, on explore tout en quelques secondes. Il faut dire que l'écran tactile rend la navigation particulièrement intuitive.  

Exemple, pour changer le son, on touche l'écran, la barre s'affiche, et on appuie sur le + ou le -.

En train de surfer sur Internet, je branche le Hubster pour suivre la météo sur France 2. Le terminal est petit et passe presque inaperçu. La qualité est ici un peu décevante.

L'image se transforme parfois en une bouillie de pixels. Le flux est un peu instable, avec un décalage de 1s toutes les 5 minutes environ. Rien de dramatique ceci dit, mais on ne regardera clairement pas un film sur cet écran.

On s'imagine en revanche assez bien l'utiliser pour regarder la TV dans la cuisine, dans son bureau, ou le matin au réveil. Car oui, le Hubster peut aussi vous réveiller sur votre chaîne TV préférée.