Un environnement décentralisé

En domotique, chaque élément est intelligent et indépendant : il possède une RAM (mémoire vive), une ROM (mémoire morte) et une EPROM (mémoire programmable) et communique avec les autres via un bus de communication, ici le câble vert KNX, certifié et isolé 4000V.
©  L'Internaute Magazine/Cécile Debise