Faire face au stress

Il est normal d'être stressé. Mais il faut continuer à aller de l'avant. © studiostocks - Fotolia.com
Pour un créateur d'entreprise, le stress est inévitable. "Plus que résister, je dirais qu'il est nécessaire de se familiariser avec lui, de se l'approprier. S'il n'y a pas de stress , c'est qu'il n'y a pas d'enjeu", considère David Layani.
Faire face à la pression suppose de connaître ses objectifs." Elle résulte souvent de la peur de l'inconnu, de ne pas faire ses chiffres, de perdre un client", répertorie Evelyne Platnic Cohen pour qui il faut savoir se dépasser, mais sans pour autant risquer un burn out.
Selon Sandra Le Grand, la pression n'est pas toujours négative, elle permet aussi d'avancer. Dans tous les cas, elle est multiple. "La pression du cash est primordiale tandis que celle des investisseurs se gère. Il y a donc différents degrés de pression  et de stress qu'il faut prioriser", conclut-elle.