La recherche de logements

la raréfaction des biens immobilliers génèrent de belles opportunités pour les
La raréfaction des biens immobilliers génèrent de belles opportunités pour les plus débrouillards. © Andrey Armyagov - Fotolia

Entre le durcissement des conditions d'accès à l'emprunt et la raréfaction des biens immobiliers (c'est particulièrement vrai à Paris), trouver le logement de ses rêves équivaut parfois à rechercher le fameux mouton à cinq pattes.

La difficulté de la tâche offre donc de bonnes opportunités de business pour les auto-entrepreneurs les plus dégourdis depuis le courtage en prêts immobiliers jusqu'à la chasse de logements. Le premier se charge de rechercher les meilleurs tarifs d'emprunts alors que le second, une fois au fait des attentes de ses clients, parcourt la ville à la recherche de la perle rare. Attention toutefois, la mission du chasseur d'appartements doit être strictement limitée à l'exécution d'une prestation de recherche d'un bien, rémunérée directement par le mandant, à savoir le client. Ainsi ce travail reste bien en-dehors du champ d'application de la loi Hoguet qui régit les professions de l'immobilier et se trouve applicable au statut d'auto-entrepreneur.