Ne pas connaître le secteur de l'entreprise cible

n'avancez pas à l'aveugle dans un monde dont vous ignorez tout.
N'avancez pas à l'aveugle dans un monde dont vous ignorez tout. © olly - Fotolia.com

Reprendre une entreprise d'un secteur qui vous est étranger comprend a priori plusieurs risques : celui de ne pas comprendre les clients ou les attentes du marché...

Aussi, "si vous êtes cadre de l'agroalimentaire et que vous cherchez à reprendre une entreprise de BTP, les banques ne vont pas se montrer très enthousiastes, ironise Gilles Lecointre. Vous devez absolument disposer de repères dans le métier exercé par l'entreprise, insiste-t-il, connaître au moins les fournisseurs et les clients, si ce n'est pas le produit."

Il est donc possible de changer de secteur, "mais à condition que vous soyez un excellent manager, prévient Olivier Menu, capable de repérer les compétences clefs au sein de l'entreprise et de faire un état des lieux des vôtres." En somme, plus que le secteur, ce qui prévaut c'est votre connaissance du métier de l'entreprise cible.