... même de chez soi

Comme d'autres, Accenture a choisi d'encourager le travail à distance. Après une année de négociations et d'expérimentations, ce dispositif est désormais ouvert aux managers comme aux assistantes. Les volontaires bénéficient d'une subvention de 250 euros pour s'équiper. Résultat, la moitié des 500 salariés des fonctions centrales restent chez eux une à trois journées par semaine.
©  Fabien Renou / JDN