Permettre au candidat de se projeter

les candidats aiment envisager leur futur dans une entreprise.
Les candidats aiment envisager leur futur dans une entreprise. © Photomontage JDN / Yahia Loukkal / L.Bouvier / Fotolia

Trop souvent les entreprises se focalisent sur la description du profil recherché et en oublient de mettre en avant ce qu'elles offrent, occultant le fait que le candidat veut aussi que l'on parle de lui. Les modalités de son intégration au sein de l'équipe sont ainsi une thématique qu'il appréciera. Si des perspectives d'évolutions existent, ne pas les mettre en avant est une erreur considérable. Gwenaëlle Quenaon-Hervé cite en exemple le tour de force de McDonald qui arrive à attirer des candidats "sur des postes pourtant très peu qualifiés, en partie grâce aux possibilités d'évolution vers des postes de chef d'équipes qui sont mises en avant dans ses campagnes de recrutement." Le candidat se projette ainsi dans l'avenir et se satisfait de la perspective de ne pas végéter toute sa vie.

L'usage du "Vous" qui permet d'initier un embryon de dialogue est à privilégier au très impersonnel "Il". Engageant, il renforcera en effet ce processus de projection.